Déjeuner en Père

Publié le par Emmanuel

Dans la série "Emmanuel rencontre les grands de ce monde", dimanche dernier j'ai petit-déjeuné avec le Patriarche de Géorgie soi-même, Sa Sainteté et Béatitude Ilia II, archevêque de Mtskheta-Tbilissi et Catholicos-Patriarche de toute la Géorgie (je n'invente rien).

Et attention, pas n'importe quel petit déjeuner ! J'ai rompu le jeûne, s'il vous plaît, à à peine cinq mètres du vénéré vieillard, le regard ému et le coeur serré à l'idée de côtoyer tant de sainteté. Bon, c'est vrai, j'ai un peu triché : je n'ai pas exactement respecté le Carême et j'avais mangé la veille, chez Irma, ma traductrice, l'agneau de Pâques qu'on est censé manger le lendemain, quand on est un bon chrétien.

Je ne suis pas un bon chrétien, mais je dois dire que ce n'était pas rien de manger en compagnie de Sa Pertinence, surtout qu'il était flanqué à sa gauche de la femme de l'ancien président-dictateur du pays, Zviad Gamsakhourdia, qui a plongé le pays dans la guerre civile avant de mourir dans des circonstances douteuses. Il reste cependant un héros pour le pays et son ex-chère et tendre, ne manquant pas d'en profiter, servait le bon vieux Pat' de ses hors-d'oeuvre mielleux et de ses mises en bouches pâteuses.

Une vraie veuve noire, incroyablement fascinante d'outrance, de mélancolie jouée et d'orgueil rentré. Elle ressemble à peu près en tout point à l'actrice française Dominique Blanc, qui n'est pas mauvaise dans les rôles de veuves non plus. Mais le pire est qu'elle s'affublait ce matin-là d'une horrible coiffe noire en fourrure, à la forme semi-monastique, et surplombée d'un rat mort en argent, enfin peut-être s'agissait-il plutôt de la vue d'artiste d'une corbeille de fruits mal conservés. Autour du cou, un boa mat de diva, et une longue robe noire également. Des yeux sombres, soulignés de crayon noir, comme il sied à une veuve, forcément. Rappelons que son héros de mari est mort il y a douze ans.

Donc, il faut s'imaginer la scène. Tout le monde sort d'une nuit passée debout, à chanter, à prier, à poireauter en attendant que Sa Tolérance veuille bien bénir la table, qu'on puisse enfin manger normalement après 48 jours aux patates et à l'oignon. Le silence n'est interrompu que par les chuchotements de la Castafiore du Caucase et par les toasts portés en personne par Son Importance. Tout le monde s'acharne sur son os de poulet, son arête d'esturgeon et sa croûte de fromage sans moufter.

Tout d'un coup, un hurlement acide vous tord les boyaux, qui n'avaient pas besoin de ça après quelques heures à gargouiller férocement dans la cathédrale. Ah, non ! Mille excuses ! Il s'agit du choeur des chanteurs qui visiblement n'ont pas encore réussi à casser leurs cordes vocales et qui éprouvent le besoin impromptu de se détendre les amygdales, comme ça, entre l'aile et la cuisse.

Attention, c'est superbe. Ca surprend juste un peu la première fois, mais c'est magnifique. D'ailleurs c'est bien la seule raison pour laquelle j'ai supporté la messe pascale toute la nuit, même si j'étais là aussi pour Radio Vatican (enfin vu ce qu'ils paient, disons que c'était pour l'amour du métier).

Et ma foi, ça accompagne fort bien le spectacle de la cour du Patriarche, vaillant comme Jean Paul II il y a dix ans, entre un évêque malicieux, un archiprêtre ancien barbouze des milices de Chevardnadzé, un artiste populaire de l'URSS encravaté, des prêtres qui ne sont visiblement là que pour bâfrer, des chanteurs pour bâfrer et pour chanter, des badauds venus pour baiser la main de Sa Consistance ou juste pour se faire voir des premiers.

Quand je serai chrétien, je veux rompre le jeûne juste à côté de Sa Performance. Pour déjeuner en Père.

Publié dans tbilissi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel 28/12/2006 10:17

Incroyablement désopilant ce blog!!! Je cherchais des infos sur la Géorgie avec qui j\\\'aimerais bien établir un échange universitaire et je suis tombé ici, et je ne m\\\'en relève pas!!!

Françoise 25/04/2006 18:50

Ouh ! la la ! Si jamais quelqu'un va cafter à Radio Vatican tu seras excommunié ! Quel malheur !

Eh ! c'est le début de la célébrité ! Courtisé par les blogs ! C'est pour quand les nouvelles dans la presse pipole ?

Emmanuel 25/04/2006 09:32

Je viens que si je suis payé.

referencement 24/04/2006 23:19

Bien ton blog ! Envie de plus de lecteur ? Pourquoi ne pas venir enregistrer ton blog sur notre annuaire ?

Rendez vous à tous sur : referencement blog annuaire blog

c'est gratuit ! Ca ne vous coutera que 10 secondes ;) SOYEZ LES PREMIERS !