Voisine et dépendance

Publié le par Emmanuel

J'ai une voisine formidable. Personne ne s'en doute mais c'est vrai.

Vous savez de qui je parle. Cette vieille dame qui passe sa journée au lit et fait crisser ses pantoufles sur le lino. Mais si ! Celle qui nourrit ses chats sur le balcon, et gueule sur les gamins qui viennent piquer des grenades dans son jardin... Celle qui ronchonne et appelle le proprio parce que vous n'avez pas bien refermé la porte en bas. Vous la détestez, n'est-ce pas ?

Eh bien moi je l'adore. D'abord parce que la première fois qu'elle m'a vu, elle m'a caressé la joue en souriant, et m'a appelé "beau gosse". Et puis parce qu'elle me prête ses pinces à linge et qu'elle m'apporte de la soupe ou de la purée quand j'ai faim, sans que j'aie demandé quoi que ce soit.

Je l'adore parce qu'en fait, elle aussi déteste le proprio qui est son beau-frère. Qu'elle se sent juste un peu seule, et qu'elle a un sourire magnifique quand je passe prendre de ses nouvelles à travers sa porte, toujours ouverte. Qu'elle n'a essayé qu'une fois de me caser avec sa petite-fille, et qu'elle a conclu qu'il valait mieux que j'attende de retourner au pays pour choisir une petite Française.

J'ai une voisine formidable. Je ne peux plus m'en passer.

Publié dans tbilissi

Commenter cet article

badawi 23/12/2011 02:49


oh lala,,,quel confondu-lustucru,,,la tu etais surement fatigue,,,lol,,,(e)


ce n est pas pour son fils mort qu il va parcourir  l' europe ,mais son fils dont  il n'a plus de nouvelle , sinon  quelle serait la logique???????couillon


 


 


 


 

Sacha 20/10/2006 04:18

Une petite photo sur le blog nous ferait plaisir.A elle aussi d'ailleurs...