Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Géorgie de travail

Promis promis, bientôt une note avec une analyse brillante de l'influence de la variété française sur l'industrie musicale géorgienne. En attendant j'ai eu plein de boulot, rencontré des tas de gens amusants comme le directeur du FMI en Géorgie, plein...

Lire la suite

Le gène Onéguine

Il aura fallu que j'aille en Ukraine pour l'apprendre. Désormais, je devrai vivre avec cette terrible vérité : tout les peuples ne sont pas égaux face à la boisson, il y a une différence génétique entre les Slaves et les hommes normaux. Par contre elle...

Lire la suite

J'ai raté un Caucase de me taire

Ce matin en revenant de mon cours de russe, j'ai été bien puni de mes médisances répétées sur la mégalomanie géorgienne. Alors que j'achetais innocemment une bouteille de tkhémali (sauce pimentée), un petit vieux s'est approché de moi en me demandant...

Lire la suite

Gueule de contre-plaqué

Il est une chose que l'on ne peut pas contester aux Géorgiens : ils savent boire, et avec la manière. Mais à tout seigneur tout honneur, commençons par la fin : il me faut d'abord rendre hommage, en cet après-midi de gueule de bois, à l'élixir magique,...

Lire la suite

Interlude présidentiel

Ca fait quelques jours que je bosse pas mal, alors j'ai pas trop le temps de publier une nouvelle note. Mais j'ai plein de sujets en tête, et mardi promis je fais quelque chose. Pour patienter un petit discours de notre ami Micha sur Bakouriani (c'est...

Lire la suite

God-frontière

God-frontière

C'est dans les endroits les plus improbables qu'on fait les meilleures rencontres. Dans ce vallon niché au creux d'une superbe gorge géorgienne de Kazbegi, à deux cents mètres du poste-frontière avec la Russie, par exemple. Il a fallu marcher d'abord...

Lire la suite

Marchroutkrève, le retour

Toujours plus avide de sensations fortes et d'authentique, je me suis attaqué, après les marchroutkas en ville, aux marchroutkas à la campagne. A la montagne, plus précisément. Mercredi avec Benoît, nous avons pris notre courage et notre baluchon à deux...

Lire la suite

Tintin en Géorgie

Je sais, je sais, vous vous attendiez à une nouvelle note désopilante et débordante de perspicacité expatriée... mais aujourd'hui pas d'inspiration et puis Benoît, mon ami de vingt ans, est arrivé hier soir à Tbilissi, donc pas le temps non plus. Pour...

Lire la suite

Le maître et ma guérite

Impossible de se débrouiller en Géorgie, pour les menus et les grands travaux - à moins de posséder les talents de McGyver et Lucky Luke réunis - sans passer par l'intermédiaire d'un master (prononcer mastière, avec l'accent sur le "a"). Attention, il...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>